26/07/2012 |  La grêle attaque les vignes du Douro

La grêle attaque les vignes du Douro



La tempête a attaqué hier, le 25 juillet , vers 17h30, avec une intensité telle que certaines parcelles de vignobles sont maintenant sans feuille ni raisin. Les municipalités de Sabrosa et Ervedosa ont été les plus durement touchées.

Des témoins oculaires ont signalé que les grêlons avaient la taille de balles de golf, laissant même derrière eux des voitures pleines de bosses. Est venu s'ajouter à cet état de catastrophe, un vent fort qui a emporté un certain nombre de tuiles, jusqu'à des toitures complètes. Les intempéries, en fait, ont été la combinaison d'un vent violent promenant un nuage de grêle, c'est ce que raconte Manuel Villas-Boas, de la Casa da Calçada, de la société de vins Morgadio da Calçada. La grêle n'est pas tombée de manière verticale mais en grande surface et de manière oblique, provoquant des dégâts de grande envergure sur les cépages et les raisins qui se sont retrouvés sans aucune protection contre cette attaque latérale. Manuel Villas-Boas estime que 30 à 50 % du vignoble a été touché, mais il n'a pas encore fait d'étude précise de la situation. « Ici, ce n'est que lamentation et la zone entre Provezende et Celéiros a été la plus touchée », conclut-il.

Et c'est exactement à Celéiros que se trouve la Quinta do Portal. Paulo Coutinho, directeur de production, nous a dit que, dans une évaluation rapide, les vignobles touchés auraient subi une perte d'environ 80 %. Les plus durement touchées ont perdu même les bâtons d'élagage, donc la production de l'année prochaine est également touchée. « L'ensemble de la région de Celéiros a été durement touchée, surtout la face sud des pentes, orientées vers Pinhão », dit-il. La Quinta do Portal possède d'autres vignes qui ont été épargnées (environ 60 % de la superficie totale), mais certains petits producteurs n'auront aucun raisin à cueillir au cours des prochaines vendanges.

Le nuage de grêle a également touché Ervedosa do Douro. Manuel Sebastião Mesquita, gestionnaire de la Quinta de Ventozelo, nous a confirmé qu'une grande partie du vignoble a été fortement touchée par la grêle mais n'a pas encore de données sur l'ampleur des dégâts ; La Quinta do Ventozelo a la plus grande superficie de son vignoble contigu au fleuve Douro (environ 200 acres). Manuel nous a dit avoir vu beaucoup de grappes partiellement détruites : « dans un cas comme celui-ci, le reste de la grappe fini par s'assécher et pourrir ».

Pour d'autres, plus chanceux, la tempête s'est contenté d'être une trombe d'eau. C'est ce qui est arrivé à la Quinta do Monte Bravo, une autre des propriétés importantes de la région de Ervedosa. Francisco Marcia Rodrigues, le propriétaire n'a, non seulement, recensé aucune perte et concluait même de manière positive : « les terres étaient asséchées et cette eau est venue pour aider à soulager le stress de la vigne ».

Il y aura une estimation complète des pertes et une équipe de la Direction régionale de l'agriculture et des pêches du Nord a commencé à en faire le relevé précis.


Dans Blog   version imprimable  Créer un pdf pour cette news 

© 2010-2019 PortoDeQuintas.com tous droits réservés - Réalisation VulcainDesign.com