L'encépagement



L'encépagement



Il existe plus d'une centaine de cépages différents dans la vallée du Douro et autorisés par l'Institut du Vin de Porto pour la production du vin de Porto. Mais la présence de certains cépages est très souvent anecdotique car, dans la majorité des Quintas, l'encépagement est constitué par les cépages "traditionnels" majoritairement présents dans la réalisation des Portos. Si un grand nombre de cépages à raisins noirs ont fait l'objet d'études poussées, à l'inverse les cépages produisant du raisin blanc ont été longtemps dédaignés car produisant une variété de porto considéré comme moins noble. Ces cépages ont surtout fait l'objet d'observations plus que d'études scientifiques et ont très souvent été plantés sur des morceaux de parcelles laissés libres ou à l'abandon.


Les cépages à raisin noir


Parmi les cépages prédominants, le très fameux Touriga Nacional a pris une part importante dans l'assemblage des vins de la Vallée du Douro depuis le début des années 1990. Considéré comme incontournable, par les grands exportateurs qui le site très souvent comme une référence indispensable dans l'élaboration des meilleurs portos, notamment les Vintages, la Touriga Nacional est considéré par le monde viticole portugais comme le meilleur cépage national. Sa notoriété est devenue telle que ce cépage a été planté dans toutes les régions viticoles du Portugal. Pour cette raison, le fameux vin de table portant le même nom que le cépage, la Touriga Nacional, peut provenir de diverses régions vinicoles (Douro, Dão, Alentejo...). A contrario de sa popularité, ce cépage ne représente à peine que 2% des vignes de la région du Douro.

La Touriga Nacional est un raisin noir à petits grains, peaux épaisses et à faibles rendements. Ces caractéristiques aboutissent à un raisin de grande qualité, fortement tannique, puissant et équilibré à la fois et des arômes concentrés de fruits noirs et de fleurs. Il favorise la production de vins de garde à fort potentiel.

Il est originaire, très certainement, du Portugal et il peut être trouvé sous différentes appellations tels que : Bical Tinto, Mortágua, Mortágua Preto, Preto Mortágua, Touriga, Touriga Fina, Tourigao, Tourigo Antigo, Tourigo do Dão et Turiga. Au fil des ans, le Touriga Nacional a été implanté dans d'autres pays et régions du monde tels que : Ouzbékistan, Australie, Afrique du Sud, USA...



La Touriga Franca (également appelé Touriga Francesa) est également une variété majeure de la région du Douro et un composant incontournable dans l'élaboration des vins de portos. Jusqu'à il y a quelques temps, ce cépage était appelé Touriga Francesa en raison d'une origine française supposée qui restait bien difficile à prouver. En fin de compte, ce cépage est très certainement d'origine portugaise. Son implantation au Portugal est assez récente, notamment dans la vallée du Douro où cette variété atteindrait une superficie d'environs 20% de la surface totale de région d'appellation du Porto et vins du Douro, la positionnant comme la variété de vigne la plus planté dans la région.

La variété Touriga Franca est très proche de la Touriga Nacional pour des rendements légèrement identiques. Toufefois, la Touriga Franca offre les attraits d'une production constante, d'année en année, très intéressante pour les producteurs qui la cultive. Cette variété permet d'obtenir des vins plus équilibrés, structurés, fruités tout en apportant une certaine finesse que ne possède pas la Touriga Nacional. Ces vins sont généralement faits pour une longue garde.

La notoriété de la Touriga Franca lui a permis d'être planté dans de nombreuses régions viticoles du pays, telles que l'Estramadura, le Douro, le Dão, le Ribatejo, entre autres, servant essentiellement pour la production de vins secs. Son expansion à travers le pays, le place aujourd'hui au 4e rang des cépages les plus plantés. Cette variété peut avoir des noms différents tels que : Albino de Souza, Esgana Cao, Rifete, Touriga Francesa, Touriga Franca, Touriga Francesca, tourigo francês...

En dehors du Portugal, la Touriga Franca est présente en Australie, en Afrique du Sud et aux USA (en Californie, pour la production modeste de vins mutés).



La Tinta Barroca est un cépage portugais que l'on trouve à l'origine dans la vallée du Douro. A l'inverse de la Touriga Franca, qui trouve sa plénitude lorsqu'elle est exposée au sud, la Tinta barroca est très souvent plantée sur les versants exposés au nord et représente environs 10% de la vigne de la vallée.

Cette variété est très certainement l'une des plus productives et faciles à cultiver dans la vallée du Douro. Son raisin possède une peau très fine et sombre qui lui permet de répandre sa couleur et son alcool facilement lors de la vinification, sans ajouter trop de tannins. Naturellement riche en sucre. La Tinta Barroca est très souvent utilisée dans la production de vins fins, aromatiques, fruités et élégants.

Ce cépage se retrouve également en Afrique du Sud, car il apprécie les sols secs, même s'il peut également être cultivé dans des régions en haute altitude où il permet l'obtention de vins très aromatique et plein de cerises noires, de prunes noires et de fleurs de violettes.



La variété Tinta Roriz n'est pas originaire du Portugal, mais d'Espagne où elle est connue sous le nom de "Tempranillo" ("Temprana" faisant référence à sa maturité précoce). Tinta Roriz constitue environs 12% des vignes de la vallée du Douro ce qui en fait la deuxième variété la plus répandue.

Riche en vigueur, son rendement reste modéré même si ce cépage est particulièrement résistant à la chaleur et à l'aridité. Il pousse idéalement mieux sur les sols secs de schistes, orientés au sud, à l'écart de l'eau et à l'abri du vent. Le raisin produit est profondément sombre, à la peau épaisse mais très peu chargé en acidité. La Tinta Roriz est facile à cultiver mais la qualité de son raisin est variable, généralement bonne les années de faible production, car une surproduction altère la qualité des baies rendant les vins plus fluets, moyens et très herbacés.

La variété Tinta Roriz est également connue sous les noms suivants : Aldepenas, Aragones, Aragonêz (Portugal), Aragonez Da Ferra, Aragonez de Elvas, Arganda, Arinto Tinto, Cencibel (Castille, La Manche, Madrid, Aragon, Extremadure, Murcie), Cencibera, Chinchillana (Extremadure), Chinchillano, Chinchilyano, Cupani, Escobera (Extremadure et Amérique du Sud), Garnacho Foño (Amérique du Sud), Grenache de Logroño, Jacibiera (Castile-La Manche, Amérique du Sud), Jacivera, Juan Garcia, Negra de Mesa, Ojo de Liebre, Olho de Lebre, Sensibel, Tempranilla, Tempranillo de la Rioja, Tempranillo de Perralta, Tempranillo de Rioja, Tempranillo de Rioza, Tinta Aragones, Tinta de Santiago, Tinta de Toro, Tinta Do Inacio, Tinta Monteira, Tinta Monteiro, Tinta Roriz (Portugal), Tinta Roriz de Penajola, Tinta Santiago, Tinto Aragon, Tinto Aragonez, Tinto de la Ribera, Tinto de Madrid (Tolède, Cantabrie, Salamanque, Soria, Valladolid, Madrid), Tinto del País (Castille, Léon, Rioja), Tinto de Rioja, Tinto de Toro (Zamora), Tinto del Toro, Tinto Fino (Castille, Léon, Madrid, Valence, Extremadure, Rioja), Tinto Madrid, Tinto Pais, Tinto Ribiera, Tinto Riojano, Ull de Llebre (Catalogne), Valdepeñas (Californie), Verdiell (Catalogne), Vid de Aranda (Burgos), Tinta Santiago (Amérique du Sud), Tinta Montereiro (Amérique du Sud).

On la trouve, biensûr, en Espagne, son pays d'origine, dans la Rioja, Ribera del Duero, mais également au Portugal, dans la vallée du Douro et la région du Dão.




La dernière variété majeure de la vallée du Douro est Tinto Cão. Tinto Cão a une peau particulièrement résistante, qui parfois peut entraver la maturation du raisin si la vigne est cultivée dans les régions très chaudes ou avec un trop haut rendement. Lorsqu'il est cultivé en altitude Tinto Cão peut avoir un arôme intensément floral et épicé avec des notes de cerise noire et d'épices de Noël qui peuvent ajouter un certain caractère à l'assemblage final de porto. La particularité de ce cépage est qu'il produit des vins inférieurs en teneur d'alcool par rapport aux autres variétés. Sa particularité fruité lui confère une popularité grandissante.

Tinto Cão est un cépage originaire du Portugal et l'un des plus anciens dans la vallée du Douro où il est cultivé depuis le 16e siècle. Même si le cépage est très souvent utilisé dans l'assemblage des meilleurs portos, il ne représente pourtant qu'une petite surface du paysage du Douro. On le trouve également en faible proportion dans le Dão, en Australie et en Californie où il a été planté de manière expérimentale.



Les cépages à raisin blanc


Les cépages à raisin blanc ont d'avantage fait l'objet d'observation plutôt que d'études scientifiques. A l'inverse du Porto rouge, le Porto blanc ne bénéficie pas du tout de la même notoriété, pour cette raison les cépages permettant sa production sont rarement plantés en parcelles complètes, mais servent souvent de "bouche trou" à la politique d'encépagement des quintas du Douro.

Nous reprenons, dans le tableau synthétique ci-après, les principaux cépages blancs, même si ces derniers n'ont qu'une valeur symbolique dans l'occupation des sols du vignoble de la vallée du Douro.



Tableau synthétique des principaux cépages


Voici un tableau qui permettra de répertorier la plus part des variétés de cépages plantés, parmi les plus importants, dans la vallée du Douro. Il est à noter que l'importance de certains cépages représentent moins de 1 % du total du vignoble de la région du Douro.


CEPAGE
%
COULEUR
SYNONYMES
CARACTERISTIQUES
Alvarelhão
N.C.
Alvarelhao, Alvarello, Brancelhão, Brancelho, Brancellao (Galicie, Espagne), Locaia, Pilongo, Pirruivo et Varancelha Cépage de qualité et bonne productivité. Intensivement cultivé dans la région de Monção du "Vinho Verde". En faible productivité, il produit des vins "ruby" remarquables avec des arômes délicats et harmonieux.
Arinto
N.C.
Padernã (Région du "Vinho Verde") Plus mal considéré dans la région du Douro que dans le sud du Portugal, le cépage Arinto offre un potentiel très intéressant d'acidité naturelle en dépit des conditions climatiques. Il s'exprime, cependant, mieux dans les parties les plus chaudes de la vallée du Douro.
Bastardo
N.C.
Bastardinha, Bastardinho, Bastardo Do Castello, Bastardo Dos Frados, Bolonio, Capbreton Rouge, Chauche Noir, Cruchenton Rouge, Donzelino De Castille, Gris De Salces, Gros Cabernet, Merenzao, María Ardoña, Maturana Tinta, Verdejo Negro, Pardinho, Pinot Gris De Rio Negro, Semillon Rouge, Tresseau, Triffault, Trousse, Trousseau, Trousseau Gris, Trousseau Noir, Troussot, Trusiaux, Trusseau, Trussiau Il produit des vins rouges au goût de cerise, profond avec alcool et saveurs de fruits rouges
Codega
30 % (des cépages blancs)
Malvasia Grossa, Roupeiro (Alentejo), Siria (Beira Alta) Particulièrement productif, ce cépage permet d'obtenir 2 à 3 kgs de raisin par pied. Premier cépage blanc de la vallée du Douro, permet l'élaboration de vins doux, veloutés et à faible acidité. On le trouve en grande quantité dans la partie du Douro Supérieur.
Cornifesto
N.C.
Cornifeito, Cornifesta, Cornifesto Tinto, Cornifesto no Dão, Cornifresco, Tinta Bastardeira Il est considéré comme un grain de raisin mineure qui est habituellement utilisé pour faire des vins légers
Gouveio
N.C.
Verdelho (Madère) Un très bon cépage, le 5e le plus utilisé dans la région du Douro où il continue à gagner en popularité. Il permet l'élaboration de vins très équilibrés et surtout à la base de la production des Porto blancs Secs.
Fernão Pires
N.C.
Maria-Gomes (Ribatejo et Bairrada) Cépage qui s'adapte admirablement bien à son environnement. Il sert à production de vin de Porto blanc mais également au "vinho espumante" (vin mousseux). Très abondamment planté sur les hauteurs de la vallée du Douro, autour de la ville de Lamego.
Malvasia Fina
N.C.
Assario (Dão), Malvasia-de-passa Deuxième cépage blanc le plus planté dans la région du Douro. Particulièrement instable, sujette à des mutations, le vin qu'elle produit varie énormément d'une année sur l'autre. Très sensible au mildiou et à l'oïdium, ses fruits sont de qualité très irrégulière. En certains endroits, la Malvasia Fina ne sert pas du tout dans l'élaboration de vin. Le fruit que produit ce cépage possède une texture épaisse, doucement aromatisé au miel.
Malvasia Preta
4 %
Moreto, Mureto do Dão, Muretto, Sillas Cépage produisant un raisin faiblement chargé en alcool, une acidité élevée et une maturation tardive. Produit des vins aromatisés mais légers et fluets.
Malvasia Rei
14 % (des cépages blancs)
Pas de Synonymes connus Très productive, permettant la production de vins inintéressants même s'ils sont "agréables". Ce n'est plus un cépage "conseillé" par l'institut du Vin de Porto, mais simplement un cépage "autorisé".
Moscatel
N.C.
Moscatel galego, Muscat d'Alexandrie Produit des vins plus âpres et rugueux que le "Muscat à petits grains". Même s'il est également produit pour l'élaboration des vins de Porto blancs, il a tendance à être très fortement utilisé exclusivement pour le très fameux "Moscatel de Favaios".
Mourisco
5 %
Abrunhal, Barrete De Padre, Brujidera, Crujidera, Lagrima Noir, Malvasia, Marouco, Marufa, Marufo, Marujo, Morisco Tinto, Moroco, Mourico, Mourisca, Mourisco, Mourisco de Braga, Mourisco de Semente, Mourisco Du Douro, Mourisco Preto, Mourisco Tinto, Tinta Amarela Grossa, Tinta Do Caramelo, and Tinta Grossa Cépage présent aux environs de Braga et la zone du "Vinho Verde", ainsi que dans la région du Douro. Très sujettes à certaines maladies, cette variété est peu productive et donne des vins de peu de qualité.
Rabigato
12 % (des cépages blancs)
Rasbigato, Ribagato, Rabo de Gato, Rabisgato, Estreito Macio and Rabo de Carneiro, Rabo de Ovelha (Dão et Alentejo) Certainement l'un des meilleurs cépages blancs de la vallée du Douro. Très productif et régulier, jusqu'à 3 kgs par pied tous les ans. Il est généralement planté en altitude ce qui lui permet d'apporter acidité et fraîcheur au porto blanc.
Rufete
1 %
Penamacor, Pennamaior, Pinot Aigret, Preto Rifete, Rifete, Riffete, Rofete, Rosete, Rosette, Ruceta, Rufeta, Rupeti Berra, Tinta Carvalha, Tinta Pinheira Cépage sensible aux maladies telles que Oïdium et Mildiou, qui produit des vins fluets et légers. Récolté en vendanges tardives, il permet cependant l'obtention de vin particulièrement structuré, aromatique et offrant un potentiel de garde très intéressant.
Souzão
N.C.
Sesão, Sousão de Correr, Sousão Forte, Souson (Espagne) Cépage de qualité moyenne mais particulièrement productif. Il permet l'élaboration de vins fluets, rubis et sans grande personnalité.
Tinta Amarela
8 %
Castelão (Alentejo), Periquita (Extramadure), Tinta Amarela, Trincadeira, Trincadeira Preta Le raisin se distingue par sa coloration foncée. Son utilisation dans la région du Douro a augmenté ces dernières années. La vigne est sensible à la pourriture et fonctionne mieux dans des climats secs et chauds. Il est l'un des cépages les plus plantés au Portugal ces dernières années. Il est le plus ancien et plus largement planté cépage dans la région de l'Alentejo, où il est appelé Trincadeira. Le vin a tendance à être corsé et riche, avec des arômes de framboises, les herbes et les fleurs.
Tinta Barroca
10 %
Barroca, Boca de Mina, Tinta Barocca, Tinta Barroca, Tinta Gorda et Tinta Grossa. La vigne à un rendement précoce et convient parfaitement à des zones sèches en altitude. Les baies ont une peau relativement épaisse avec une teneur élevée en sucre et donne des vins rouges sombres, vifs et fruités.
Tinta Carvalha
N.C.
Carvalha, Lobão, Tinta Carvalha do Douro, Tinta Carvalha do Tras-os-Montes, Preto Gordo Cépage possédant une facilité d'entretien et un potentiel de rendement élevé. Il permet l'élaboration de vins légers. C'est un cépage approuvé utilisé dans la production de vin de Porto, mais aussi les vins fortifiés de la région de Chaves et Valpaços.
Tinta da Barca
N.C.
Pas de synonyme
Tinta Francisca
N.C.
Tinta de Franca, Tinta Franceza Le raisin est souvent confondu avec la Touriga Francesa. Il y a quelques théories selon lesquelles la Tinta Francisca est le Pinot noir, mais aucun lien n'a pu être établi jusqu'à présent. Le raisin est connu pour son doux parfum mais a moins de concentration que les autres raisins entrant dans l'élaboration des vins de Porto.
Tinta Roriz
12 %
Aldepenas, Aragones, Aragonêz (Portugal), Aragonez Da Ferra, Aragonez de Elvas, Arganda, Arinto Tinto, Cencibel (Castille, La Manche, Madrid, Aragon, Extremadure, Murcie), Cencibera, Chinchillana (Extremadure), Chinchillano, Chinchilyano, Cupani, Escobera (Extremadure et Amérique du Sud), Garnacho Foño (Amérique du Sud), Grenache de Logroño, Jacibiera (Castile-La Manche, Amérique du Sud), Jacivera, Juan Garcia, Negra de Mesa, Ojo de Liebre, Olho de Lebre, Sensibel, Tempranilla, Tempranillo de la Rioja, Tempranillo de Perralta, Tempranillo de Rioja, Tempranillo de Rioza, Tinta Aragones, Tinta de Santiago, Tinta de Toro, Tinta Do Inacio, Tinta Monteira, Tinta Monteiro, Tinta Roriz (Portugal), Tinta Roriz de Penajola, Tinta Santiago, Tinto Aragon, Tinto Aragonez, Tinto de la Ribera, Tinto de Madrid (Tolède, Cantabrie, Salamanque, Soria, Valladolid, Madrid), Tinto del País (Castille, Léon, Rioja), Tinto de Rioja, Tinto de Toro (Zamora), Tinto del Toro, Tinto Fino (Castille, Léon, Madrid, Valence, Extremadure, Rioja), Tinto Madrid, Tinto Pais, Tinto Ribiera, Tinto Riojano, Ull de Llebre (Catalogne), Valdepeñas (Californie), Verdiell (Catalogne), Vid de Aranda (Burgos), Tinta Santiago (Amérique du Sud), Tinta Montereiro (Amérique du Sud) Riche en vigueur, son rendement reste modéré même si ce cépage est particulièrement résistant à la chaleur et à l'aridité. Il pousse idéalement mieux sur les sols secs de schistes, orientés au sud, à l'écart de l'eau et à l'abri du vent. Le raisin produit est profondément sombre, à la peau épaisse mais très peu chargé en acidité. La Tinta Roriz est facile à cultiver mais la qualité de son raisin est variable, généralement bonne les années de faible production, car une surproduction altère la qualité des baies rendant les vins plus fluets, moyens et très herbacés.
Tinto Cão
4 %
Padeiro de Basto Peau particulièrement résistante, qui parfois peut entraver la maturation du raisin si la vigne est cultivée dans les régions très chaudes ou avec un trop haut rendement. Lorsqu'il est cultivé en altitude Tinto Cão peut avoir un arôme intensément floral et épicé avec des notes de cerise noire et d'épices de Noël qui peuvent ajouter un certain caractère à l'assemblage final de porto. La particularité de ce cépage est qu'il produit des vins inférieurs en teneur d'alcool par rapport aux autres variétés. Sa particularité fruité lui confère une popularité grandissante
Touriga Franca
20 %
Albino de Souza, Esgana Cão, Rifete, Touriga Francesa, Tourigo Francês Faibles rendements mais production constante. Cette variété permet d'obtenir des vins plus équilibrés, structurés, fruités tout en apportant une certaine finesse que ne possède pas la Touriga Nacional. Ces vins sont généralement faits pour une longue garde.
Touriga Nacional
2 %
Bical Tinto, Mortágua, Mortágua Preto, Preto Mortágua, Touriga, Touriga Fina, Tourigao, Tourigo Antigo, Tourigo do Dão et Turiga Raisin noir à petits grains, peaux épaisses et à faibles rendements. Ces caractéristiques aboutissent à un raisin de grande qualité, fortement tannique, puissant et équilibré à la fois et des arômes concentrés de fruits noirs et de fleurs. Il favorise la production de vins de garde à fort potentiel
Viosinho
N.C.
Pas de synonymes connus Ce cépage est encore méconnu. De faible rendement, il est capable de donner des vins de haute qualité mais les producteurs lui reprochent son manque d'acidité. Pour cette raison, il très souvent planté sur les hauteurs de la vallée du Douro ce qui lui permet de produire des vins corsés mais frais, parfumés, bien équilibrés. Il s'exprime mieux dans des climats chauds et ensoleillés où il est moins sujet à l'oïdium et au botrytis.



Autres cépages blancs non répertoriés ci-dessus :
Boal, Cercial, Donzelinho-Branco, Esgana-Cão, Folgosão, Samarrinho.

© 2010-2017 PortoDeQuintas.com tous droits réservés - Réalisation VulcainDesign.com