08/04/2014 |  Porto de Contrefaçon en provenance d'Afrique du Sud

La destruction d'un chargement de bouteilles de "Vin de Porto", originaires d'Afrique du Sud et destinées au marché allemand, vient d'avoir lieu à l'initiative des douanes allemandes qui, après avoir constaté le caractère frauduleux des produits contrefaits, ont immédiatement alerté "l'Institut du Vin du Douro et Porto" (IVDP) afin de solliciter son avis sur la nature des produits. Après confirmation par l'IVDP que l'utilisation de la désignation "Port", maladroitement dissimulée par des autocollants hâtivement collés et arborant la mention "Vin de liqueur", était une pure contrefaçon, les autorités douanières allemandes ont procédé à la destruction de la totalité du chargement.

Grâce à la vigilance des douanes allemandes, l'IVDP a pu conclure à une violation du droit européen relatif à la protection des appellations d'origine contrôlée et justifier la destruction de la totalité du chargement arrivée sur le sol allemand en provenance d'Afrique du Sud.

C'est un nouveau cas de contrefaçon dont fait l'objet l'appellation Porto, et l'IVDP a répertorié, photo à l'appui, plusieurs cas de contrefaçons sur une page dédiée à cet effet de son site internet : Voir Ici.


Dans Actualités   version imprimable  Créer un pdf pour cette news 

© 2010-2019 PortoDeQuintas.com tous droits réservés - Réalisation VulcainDesign.com